Passer au contenu de la page Passer à la navigation Passer au pied de page
Nouvelles de Timbersled – Expérience de l’ARO 3 vs RIOT

Comparaison des motos sur neige Timbersled 2020 : Expérience ARO vs RIOT

Ce printemps, Timbersled a envoyé des prototypes de motos MY2020 aux concessionnaires d’Amérique du Nord pour soutenir les démonstrations des nouveaux systèmes ARO 3 et RIOT

J’ai eu la chance de participer au programme avec Innerspace Watersports, un concessionnaire Timbersled ayant des emplacements à Vernon et à Kelowna, en Colombie-Britannique.

L’aventure a commencé alors que je me rendais à Revelstoke pour rencontrer Corrie Brewster, de Brewster West Motorsports, pour récupérer l’ARO 3. Lorsque j’ai demandé à Corrie de me parler de son expérience avec la trousse, il m’a dit : « L’ARO 3 a entièrement dépassé mes attentes. Nous sommes allés dans la zone 51 et il n’y avait aucune voie que ce véhicule ne pouvait prendre. »

Une semaine plus tard, j’y suis retournée pour récupérer la trousse RIOT de Brock Hoyer, qui filmait avec FXR sur le système.

« La RIOT est la moto sur neige la plus amusante que j’aie conduit à ce jour. J’aime comment vous pouvez la faire grimper comme une plateforme ARO, puis, grâce au commutateur des amortisseurs Fox, elle devient agile tout comme une moto tout-terrain. De plus, elle est géniale pour faire du deux-roues. »
– Brock Hoyer

Mais c’est pendant la fin de semaine suivante, lorsque je me suis lancée dans une randonnée de trois jours vers les montagnes Monashee, que j’ai pu former ma propre opinion sur la différence entre les systèmes ARO 3 et RIOT 2020 de Timbersled.

Comparaison de Timbersled ARO 3 et RIOT


Me rendre dans les montagnes Monashee était un excellent moyen de tester les motos sur un terrain polyvalent. Nous avons conduit sur des sentiers et des prés, à travers des arbres serrés et dans zones abruptes de l’arrière-pays. C’était l’endroit parfait pour comparer les trousses et tester leurs limites.

Réflexions initiales sur la Timbersled RIOT 2020

Lorsque j’ai essayé d’imaginer comment ce serait de conduire la Timbersled RIOT, je m’imaginais qu’elle serait amusante, agile et réactive. J’étais enthousiaste à l’idée de la conduire, mais j’étais aussi un peu nerveuse de la possibilité qu’elle soit trop lourde pour mon style de conduite personnel.

Avec ses caractéristiques de maniabilité et d’agilité à l’avant-garde, la RIOT est construite pour les conducteurs de moto tout-terrain expérimentés. Étant une petite femme, j’étais inquiète que la RIOT soit trop réactive et qu’elle se cabrerait sans que je ne le veuille. J’étais aussi curieuse de voir comment elle pourrait grimper dans l’arrière-pays par rapport à la nouvelle ARO 3.

Après avoir conduit la RIOT

J’ai adoré conduire la RIOT. La RIOT est très réactive sur le sentier où elle se manipule remarquablement de la même façon qu’une moto tout-terrain, exactement comme Timbersled l’affirme. Mais la facilité d’adaptation des amortisseurs facilite grandement l’adaptation à différents types de terrain. Là où j’ai été la plus surprise par la RIOT, c’est sur le terrain plus raide et plus difficile.

Au cours de notre randonnée, j’ai sauté dans une zone avec des conducteurs plus expérimentés pour me mettre au défi et pour tester la trousse. J’ai fait passer les amortisseurs au réglage le plus raide et j’ai choisi ma voie comme si j’étais sur mon propre système ARO. À ma grande surprise, la RIOT a pu me faire montre et a été super amusante. Nous avons passé à travers les arbres, monté sur des endroits à pentes latérales raides et descendu dans des sections de style halfpipe.

La RIOT privilégie certainement le terrain moins brutal, mais il est impressionnant de voir qu’elle peut aussi faire l’affaire sur des terrains plus difficiles. En ce qui concerne les deux-roues, bien, comme dit Hoyer, la RIOT est faite pour ça!


Réflexions initiales sur la Timbersled ARO 3 2020

J’étais très enthousiasmée par l’ARO 3 lorsque je l’ai vue la première fois au dévoilement de Timbersled en mars. Le système ARO s’assortit parfaitement au terrain que nous avons en Colombie-Britannique et je savais immédiatement que sa chenille de 7,6 cm (3 po) permettrait de conduire dans de nouvelles zones. J’avais des préoccupations sur la façon dont elle agirait sur le sentier avec ses grandes palettes carrées, mais j’étais vraiment ravie de le découvrir par moi-même.


Après avoir conduit l’ARO 3

L’ARO 3 est INCROYABLE! La conduite de cette trousse a permis de renforcer considérablement ma confiance en tant que conductrice. J’ai pu faire avec aisance toutes les voies que je voulais prendre, toutes les collines que je voulais grimper et tous les sauts que je voulais exécuter. Nous avons testé l’ARO 3 à côté de l’ARO 137 LE et, par comparaison, monter des collines et conduire à flanc de coteau est facile avec l’ARO 3.

L’ARO 3 est stable et aussi agile que la trousse que je suis habituée à conduire. Je peux dire sans aucun doute que l’ARO 3 est parfaitement conçue pour la conduite en montagne.


La féroce RIOT et le roi de l’arrière-pays : Timbersled ARO 3 comparativement à RIOT


Les systèmes RIOT et ARO 3 sont différents de tout autre véhicule produit par Timbersled ou les autres fabricants de moto sur neige par le passé.

Le nom de la RIOT résume parfaitement ce qu’elle est. Il s’agit d’une trousse féroce, agile et réactive conçue pour le conducteur de moto tout-terrain.

D’autre part, l’ARO 3 est la reine de l’arrière-pays. On dirait qu’elle peut grimper n’importe quelle colline dans toutes les conditions. Je suis persuadée qu’elle peut défoncer les sentiers et qu’elle peut couper des voies que d’autres trousses ne peuvent même pas rêver de prendre.

– Brooke